Amendes à l’étranger : quelles sont les lois dans les pays européens 

Si vous avez prévu de voyager en camping-car cet été, faites bien attention à respecter le code de la route du pays en question, car les sanctions pourraient vite arriver. La France a en effet, des accords avec certains pays européens pour faire suivre les P.V jusqu’à domicile. Voici la liste de ces pays. Suède, Irlande, Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne. Mais aussi Estonie, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal. Et, République-Tchèque, Roumanie, Slovaquie. Il existe également un échange transfrontalier avec la Suisse.

Comme en France, vous pouvez recevoir dans ces pays un P.V pour n’importe quelle infraction au code de la route. Conduite en état d’ivresse, excès de vitesse, usage du téléphone en conduisant etc…

Que risquez-vous en cas de non-paiement de cette amende ?

Il est obligatoire de régler l’amende reçue. Parfois, elle peut être plus élevée (ou moins élevée) que le tarif appliqué en France. De plus, comme le non-paiement d’une amende chez nous, si vous ne réglez pas votre P.V, il sera ensuite majoré et vous pourriez avoir des pénalités de retard. En revanche, sachez que toute amende reçue lors d’un séjour à l’étranger n’entraîne aucun retrait de points sur votre permis de conduire.

Les cas particuliers

Il existe quelques cas particuliers lors d’une amende à l’étranger. Effectivement, si vous êtes verbalisé directement au volant de votre véhicule, vous devrez régler directement sur place. Cela afin de ne pas recevoir de courrier à votre domicile. Les forces de l’ordre sont dans le droit de ne pas vous « libérer » le temps que l’amende n’est pas payée.

Enfin, si vous êtes à bord d’une voiture ou d’un camping-car de location et que vous recevez un P.V, alors le loueur du véhicule est dans l’obligation de débiter automatiquement votre carte bancaire du montant de l’amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *