Voyage en camping-car : et si vous visitiez Venise ?

Si vous avez pris la décision de visiter l’Italie en camping-car, nous ne pouvons que vous suggérer de vous arrêter à Venise. Cette ville empreinte de magie est à découvrir impérativement. Ne dit-on par d’ailleurs « voir Venise et mourir ? ».

Quand partir à Venise ?

Avec son climat continental, Venise est une période qui se visite idéalement au printemps et à l’automne. L’hiver il fait trop froid et l’été, les températures peuvent très vite grimper. Si vous souhaitez admirer le carnaval de Venise, c’est fin février et début mars que vous devrez vous rendre dans cette ville.

Comment se rendre à Venise en camping-car ?

Vous le savez, Venise ne se visite pas en voiture, encore moins en camping-car. La meilleure solution est donc de se rendre à Mestre, au camping de Fusina. Il se trouve au bord du canal, vous aurez un accès direct aux vaporettos pour aller découvrir le centre de la ville. Vous pouvez également opter pour le parking Tronchetto à 10 minutes de la place Saint-Marc en vaporetto mais il n’y a pas de vidange.

Que voir à Venise ?

Vous avez déposé votre camping-car et arrivez dans le centre. Les lieux de visite, vous allez le constater, ne manquent pas. Rendez-vous place Saint-Marc, c’est ici que se trouvent la basilique et le palais des Doges. La basilique est une petite merveille architecturale qui ne vous laissera pas indifférent, tandis que le palais des Doges avec son style gothique est un témoin de l’histoire vénitienne. Naturellement, le pont des Soupirs est à découvrir, tandis que l’île de Murano vous accueille pour vous présenter ses artisans verriers qui travaillent encore dans la plus pure tradition. Enfin, l’île de Burano est quant à elle connue pour ses magnifiques dentelles, à découvrir également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *